1. Home
  2.  » 
  3. Actualites
  4.  » Précarité étudiante au cœur de la solidarité

La précarité étudiante au cœur de la solidarité.

74% des 18-25 ans sont actuellement en état de précarité ;

51% des 18 à 25 ans se projettent dans la possibilité « élevée » d’être un jour confronté à une situation de précarité.

 Selon une enquête de la Fage réalisée par Ipsos

    74% des 18-25 ans sont actuellement en état de précarité, selon une enquête de la Fage réalisée par Ipsos. Ils déclarent avoir rencontré des difficultés financières au cours des trois derniers mois les empêchant de payer les charges liées à leur logement, d’avoir une alimentation saine et équilibrée ou encore, pour les femmes, d’acheter des protections hygiéniques.

    Privés de leurs jobs avec la crise économique, les étudiants viennent, hélas, grossir les rangs des bénéficiaires des associations d’aide aux plus démunis.

    Près de 6 étudiants sur 10 ont en effet arrêté ou réduit leur activité rémunérée, avec une perte de revenu estimée en moyenne à 274 euros par mois, selon une étude de l’Observatoire national de la vie étudiante (OVE) publiée en septembre 2020.

    “Solidarité
    du pôle social de Toit & Joie”

    Ces milliers de jeunes n’ont donc pas d’autre choix que de se tourner vers des aides alimentaires mises en place par les associations étudiantes et par d’autres structures de solidarité.

    Ainsi, à Créteil, Toit et Joie, filiale du groupe Poste Habitat, a distribué avant Noël et à deux reprises des paniers aux étudiants nécessiteux de sa résidence Chéret, contenant des denrées alimentaires et des produits essentiels, d’hygiène notamment. Début février, une nouvelle collecte de dons a été lancée.

    A l’initiative de cette action solidaire, le pôle social de Toit et Joie a également pris contact avec l’épicerie sociale de Créteil : ces étudiants payent désormais que 10% du prix de leur panier de courses pour une durée de 6 mois. Le temps pour eux de retrouver un nouveau job étudiant qui leur permettra peu à peu d’entrevoir le bout du tunnel …

    Avec 15 000 logements répartis sur 85 communes d’Ile-de-France, Toit et Joie a développé une offre diversifiée d’habitats sociaux : logements familiaux en locatif social, accession sociale à la propriété, résidences pour étudiants et résidences à caractère très social.

    Toit et Joie a fait partie des fondateurs d’Habitat Réuni en 2011 avec 15 autres organismes Hlm.

    Aujourd’hui, Habitat Réuni compte 36 associés et gère 171 000 logements partout en France. Les 36 associés agissent sur les territoires au service des habitants. Tous considèrent comme devoir d’apporter une vigilance particulière à l’accueil et à l’accompagnement des populations les plus fragiles.

    Autres
    actualités